Nous avons décidé cette semaine de recentrer notre reflexion sur les trois gestes que nous avions trouvé auparavant.

1-Définitions

  • Survoler: voleur au dessus de quelquechose, contempler un paysage d’un lieu élevé
  • Frôler: longer de très près, effleurer
  • Franchir: aller au delà de quelquechose avec effort

DSC_0530

2-Redéfinir les limites du lieu

Nous avons choisi de travailler à l’échelle du paysage et pour cela nous avons commencer par la redéfinition des limites du site.

Cette délimitation est définie par les points d’acces au lieu:

  • Le chemin rural qui relie le site au centre ville
  • L’accès principal situé au point de rencontre de la route du contournement de saverne et de la route nationale.
  • L’accès par la D162

3-Du paysage à l’architecture

À partir de ces points d’entrée nous avons choisi d’intervenir dans le paysage afin de guider le visiteur à travers le site juqu’au viaduc.

Cette intervention est constituée d’élements qui renforcent l’appréhension du site selon les trois sensations définies.Ces éléments fabriquent une gradation du ressenti de la périphérie vers le viaduc.

 

4-Noeuds du projet

DSC_0540

noeud1

noeud

 

Nous avons identifié des endroits dans le paysage et sur le viaduc qui nous ont intéressé par leurs qualités paysagères: deux au niveau des buttes et un eu niveau de la rivière.

Ces trois lieux accueilleuront les différentes parties du centre culturel et associatif.

 

 

 

 

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s