à l’échelle du paysage…

Nous avons choisi de continuer la reflexion à l’échelle du paysage. Pour cela nous avons commencé par la redéfinition des accès et des limites du site.

2-Points d’accès et cônes

Sachant que le site n’a pas de limites actuellement (limites parcellaires définissent une parcelle trop petite et le site ne défint pas d’autres limites claires à une plus grande échelle) nous avons décidé de centrer notre attention sur la visibilité et la découverte du site à partir des points d’accès.

Nous sommes parties de l’idée de la possible évolution du lieu. L’extension pavillonaire pourrait nuire à l’intervention sur le viaduc car elle pourrait modifier la visibilité du lieu et rendre l’accès difficile alors que le projet propose un lieu de rassemblement et d’activité culturelle.

Le point d’accès definit la pointe d’un cône dans lequel le paysage doit être travaillé et afin de préserver la lisibilité et l’accès au site.

DSC_0552.JPG

Chacun des accès sera associé à un des gestes car il induit une attitude envers les éléments du paysage et mène à un des noeuds du projet.

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s